9 mois, 9 jours

Avancer avec ses cicatrices de guerre

« Si la souffrance contraint à la créativité, cela ne signifie pas qu’il faille être contraint à la souffrance pour devenir créatif. » Boris Cyrulnik

Se recentrer, se situer, se reposer, revenir chez soi et avancer à nouveau. Lors de ce dernier thème, nous allons intégrer le cycle de Vie/Mort/Vie en nous afin de ne plus le quitter, d’en prendre soin, et de fonctionner avec lui pour notre plus grand bénéfice. Nous avons presque fait le tour, la réconciliation avec toutes les parts de nous-mêmes est là, bien présente.

Maintenant, nous allons mettre en œuvre notre vie, notre créativité, notre sensibilité, et courir dans la steppe, crier haut et fort qui nous sommes, pour la plus grande joie de nos âmes.