9 mois, 9 jours

L'amour et l'autre

« On ne devient pas amoureux en dénichant la personne parfaite, mais en apprenant à connaître parfaitement quelqu'un d'imparfait. » Sam Keen

Cela signifie que nous sommes tout aussi parfaits, même avec nos imperfections !

Comment peut-on prétendre connaître vraiment quelqu’un, alors que, la plupart du temps, nous ne savons pas qui nous sommes nous-même ! L’Autre est un miroir, un miroir de notre propre relation au Soi Sauvage, et un miroir de notre fonctionnement dans le monde. Ainsi aimer l’autre est un doux miroir de l’amour de soi.

À quand remonte la dernière fois où vous vous êtes dit « Je m'aime », en le ressentant vraiment au plus profond de vous ? En vous acceptant, c'est-à-dire en vous donnant le droit d'être totalement, pleinement qui vous êtes, d'avoir certains comportements avec lesquels les autres et vous-même n'êtes pas toujours d'accord, et en ayant toujours en tête où vous voulez aller, vous développerez l'amour de soi graduellement.

Car la femme sauvage sait qu’il y a des hommes sombres, des complexes psychiques négatifs en nous, qui, comme Barbe-Bleue, rôdent dans le seul but de la posséder. Elle sait qu’elle doit rester vigilante pour ne pas se laisser prendre aux pièges, que son savoir est précieux et qu’il ne s’agit pas de le partager impunément. Elle connaît les cycles de vie et les cycles de mort, y compris ceux de l’Amour. Elle a elle-même dormi avec la Mort, et sait que, sans elle, nulle vie ne peut être partagée dans le sacré et l’authentique, car il s’agit d’unifier le Tout en nous.

Et n’oubliez pas… soyez conscients que ce chemin est tout aussi ardu pour une femme que pour un homme.