9 mois, 9 jours

Nettoyer la rivière pour (re-)créer

« Chaque enfant est un artiste. Le problème, c’est de rester un artiste lorsqu’on grandit. » Pablo Picasso

Puisque les ateliers sont assemblés par deux, vous vous doutez bien que nous n’allons pas en rester là. Nous venons de voir comment et pourquoi trouver notre famille d’âme, nous allons maintenant aborder la question de la créativité, surtout de la mort de celle-ci, et comment se (re-)connecter à ce pouvoir de création.

La première constatation à poser, c’est que bon nombre d’adultes ne sont plus en contact avec leur enfant intérieur. Être adulte, c’est « être sérieux », c’est « être raisonnable », « être responsable » ou « avoir des responsabilités », c’est « rester dans la forme de ce qui est acceptable »… Être naturel dans son expression de soi est un des aspects qui est le plus étouffé, brimé et contrôlé par les adultes, car c’est accepter de prendre du temps, de s’isoler pour laisser l’intuition émerger. C’est refuser de perdre notre temps avec ceux qui ne nous soutiennent pas, et surtout, c’est protéger notre enfant intérieur avec la bienveillance, la patience et la persévérance du féminin sauvage.

Être créatif ne veut pas nécessairement dire "inventer" quelque chose, ça veut dire aussi savoir ce que nous voulons, décider de le faire arriver dans notre vie en passant à l'action. Être créatif, c’est accepter de vivre le moment présent. Nous oublions de voir tous les bienfaits à retirer d'une expérience vécue, même si le résultat ne s'avère pas ce que nous avions anticipé. Pour être créatifs sans être stressés, nous devons nous ouvrir à tous les résultats possibles, tout en sachant qu'il n'y a pas d'erreurs, qu'il n'y a que des expériences, et que nous y apprenons toujours quelque chose de bénéfique.

Pensez-vous que l’on connaîtrait aujourd’hui l’existence de J.K. Rowling, Helen Fielding, Barbra Streisand, Dali, Picasso, ou Steve Jobs, si, un jour, ils ne s’étaient pas entêtés et n’avaient pas arrêtés d’être « raisonnables » pour accepter de se laisser guider par leur intuition ?